Ministère des finances
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Untitled Document

Archivé - Transcriptions vidéo

Cette page Web a été archivée dans le Web.

Mot de bienvenue

Bonjour. Je m’appelle Jim Flaherty. Je suis le ministre des Finances du Canada.

Bienvenue à notre site Web. Nous voulons donner aux Canadiens tout ce qu’ils veulent savoir au sujet du budget de 2008, d’une façon simple.

Tous les documents du budget sont disponibles gratuitement sur ce site. Pour rendre la navigation plus facile, nous avons créé un index spécial.

Si vous voulez voir le discours du budget en direct, nous allons l’afficher sur le site… avec son propre index sommaire.

La section multimédia du site raconte l’histoire du budget en sons et en images. Un diaporama avec narrateur présente un excellent survol du budget.

Il y a un calculateur qui permet de mesurer les avantages de notre nouvelle initiative d’aide à l’épargne personnelle.

Des vidéos sur des questions clés sont aussi présentées en baladodiffusion, pour la deuxième année de suite. Vous pouvez les télécharger pour les regarder n’importe où.

Prenez le temps d’en savoir plus sur les avantages du budget de 2008.

Merci d’avoir consulté ce site. Je vous invite à le consulter de nouveau.

Leadership économique

Le budget de 2008 poursuit la bonne gestion financière entreprise par notre gouvernement. Dans cette période d’incertitude économique, nous maintenons une approche prudente et responsable.

Notre gouvernement a réduit les impôts et les taxes de presque 200 milliards de dollars pour cette année et les cinq prochaines. Nous avons réduit l’impôt sur le revenu des particuliers, l’impôt des sociétés, les taxes à la consommation et les taxes d’accise. Dans le budget de 2008, nous bouclons notre ensemble de mesures d’allégement fiscal pour les Canadiens en créant le compte d’épargne libre d’impôt.

Grâce à ce compte enregistré, souple et à usage général, les Canadiens verront leurs économies augmenter à l’abri de l’impôt. Tous les revenus de placement et les gains en capital de ces comptes seront libres d’impôt, même au moment où ils seront retirés.

De plus, vos impôts baisseront encore grâce à notre garantie d’allégement fiscal. À mesure que nous réduisons la dette fédérale, les économies d’intérêt sont converties en réductions d’impôt sur le revenu des particuliers. Au cours de cette année financière et des deux suivantes, nous prévoyons réduire la dette fédérale de près de 14 milliards de dollars. D’ici 2012-2013, notre gouvernement aura réduit la dette de plus de 50 milliards de dollars depuis sont entrée en fonction.

Notre gouvernement gère les dépenses de manière prudente. Nous menons des examens pour garantir que toutes les dépenses du gouvernement apportent la plus grande valeur et qu’elles répondent aux priorités des Canadiens.

Le budget de 2008 est semblable au budget d’une famille canadienne ordinaire – Notre gouvernement s’assure que nous vivons selon nos moyens.

Compte d'épargnes libre d'impôts

Nous sommes en train de créer un avantage fiscal au Canada.

Notre gouvernement a baissé les impôts et les taxes de 200 milliards de dollars pour cette année et les cinq suivantes. Nous avons réduit l’impôt sur le revenu des particuliers, l’impôt des sociétés, les taxes à la consommation et les taxes d’accise. Dans le budget de 2008, nous complétons notre plan d’allégement fiscal pour les Canadiens en établissant le compte d’épargne libre d’impôt.

Grâce à ce compte enregistré, flexible et à usage général, les Canadiens pourront voir leurs économies augmenter à l’abri de l’impôt.

Le compte d’épargne libre d’impôt est une première au Canada.

Voici comment cela fonctionne.

Les Canadiens peuvent verser jusqu’à 5 000 $ par année dans un compte enregistré libre d’impôt. La portion de ce montant qui n’est pas utilisée pendant une année donnée peut être investie plus tard.

Ensuite, les revenus de placement et les gains en capital dans le compte sont à l’abri de l’impôt, même au moment des retraits.

Enfin, il n’y a pas de limites aux retraits qu’on peut effectuer du compte. Et mieux encore, il n’y a pas de limites non plus quant aux objectifs d’épargne permis … une première voiture, des rénovations à la maison, ou des vacances.

Je vous invite à essayer la calculatrice qui se trouve sur ce site, pour voir l’impact du compte d’épargne libre d’impôt sur vos finances.

Investir dans l’avenir

L’économie du Canada reste forte. Nous devons tout de même garder à l’esprit les défis qui sont à relever : l’incertitude à l’échelle mondiale, des marchés volatils et les difficultés qui touchent nos industries traditionnelles, comme le secteur de la fabrication et le secteur forestier.

Le budget de 2008 s’ajoute au bilan positif de notre gouvernement en matière de réussites. Il annonce des initiatives à long terme pour appuyer nos entreprises aujourd’hui et pendant plusieurs années.

En plus des importantes réductions d’impôt pour les sociétés que nous avons adoptées, nous prolongeons de trois années l’application de la déduction temporaire pour amortissement accéléré. Grâce à cette initiative, les sociétés de fabrication et de transformation bénéficieront d’un allégement d’impôt de 1 milliard de dollars.

Nous allouons 90 millions de dollars au prolongement de l’Initiative ciblée pour les travailleurs âgés. Ce programme aide les travailleurs de 55 à 64 ans à continuer leur participation active et productive au marché du travail.

Nous convertissons en programme permanent le Fonds de la taxe sur l’essence destiné aux municipalités. La modernisation de l’infrastructure qui en découlera rendra notre pays plus compétitif.

Enfin, nous versons 250 millions de dollars sur cinq ans à un fonds d’innovation pour l’industrie automobile. Ce sera un moyen d’attirer des investissements encore plus importants dans les technologies automobiles écologiques.