Un Canada fort à l’échelle nationale et internationale

Pendant 150 ans, des générations de Canadiennes et de Canadiens se sont mobilisées pour bâtir notre pays, brique par brique, bloc par bloc, d’un océan à l’autre. Nous sommes un pays comptant des millions d’immigrants et de réfugiés, ainsi que des Autochtones, liés par un esprit d’audace, de dur labeur et d’ingéniosité.

Avec le budget de 2017, le pays avance avec confiance, poussé par l’innovation et par la ferme conviction qu’un Canada bâti par tous devrait profiter à tous. Nous savons qu’une classe moyenne optimiste et en croissance est depuis longtemps au cœur de notre réussite et qu’une classe moyenne forte et prospère continuera de paver la voie, à savoir découvrir de nouveaux horizons, créer de nouvelles possibilités pour les femmes et les hommes, et avant tout, bâtir un pays qui fonctionne pour tous.

Le Canada n’est pas le fruit du hasard et il ne poursuivra pas son chemin sans effort. À l’aube des 150 prochaines années du Canada, le gouvernement se joint aux Canadiens pour renouveler son engagement envers ce travail difficile, mais essentiel.

Le profil du succès

  • Davantage de patients recevant de meilleurs soins à domicile ou dans la communauté.
  • Des temps d’attente plus courts pour les services de santé mentale afin d’aider les enfants et les jeunes de moins de 25 ans qui ont besoin de soutien.
  • Un meilleur accès aux soins de santé dans les réserves, et de meilleurs résultats en matière de santé pour les membres des Premières Nations et les Inuits.
  • Des possibilités accrues pour les Autochtones de poursuivre des études et une formation postsecondaires.
  • Un nombre plus élevé d’anciens combattants qui obtiennent les compétences, la formation et l’éducation dont ils ont besoin pour occuper un emploi civil.
  • Un meilleur appui aux anciens combattants malades ou blessés et à leurs familles.
  • Une réduction des écarts salariaux et une participation accrue au marché du travail pour divers groupes d’hommes et de femmes.
  • Une représentation plus élevée des femmes au sein des postes de direction, tant dans le secteur public que le secteur privé.
  • Une diminution des risques et des cas de violence fondée sur le sexe.
  • Des partenariats et une participation canadienne plus solides à l’échelle mondiale.

Dans le budget de 2017, le gouvernement cherche à équilibrer les règles du jeu pour tous les Canadiens : les particuliers, les familles et les communautés. Son objectif consiste à éliminer les obstacles qui freinent notre économie et qui empêchent les Canadiens de réaliser leur plein potentiel.

C’est pourquoi le budget de 2017 comprend les objectifs suivants :

  • Aider à faire en sorte que les Autochtones aient la chance de réaliser leur plein potentiel.
  • Donner plus de pouvoirs aux femmes et prendre des mesures pour lutter contre la violence fondée sur le sexe.
  • Améliorer l’accès aux services de santé mentale et de soins à domicile.
  • Aider les anciens combattants à faire la transition de la vie militaire à la vie civile.
  • Renforcer la participation du Canada dans le monde, tout en investissant dans les principaux partenariats.

En accordant la priorité aux gens et en encourageant la diversité et le caractère ouvert du Canada, le budget de 2017 rétablira la confiance et l’optimisme de la classe moyenne, soutiendra des communautés prospères et créera les conditions nécessaires à une croissance économique forte et inclusive, stimulée par l’espoir et le travail acharné.

Des Canadiens en meilleure santé

Le système public et universel de soins de santé du Canada constitue une grande source de fierté pour tous les Canadiens. Il constitue le fondement essentiel d’un pays fort, juste et prospère. Le gouvernement du Canada a conclu de nouveaux accords de financement en matière de santé avec les 12 provinces et territoires qui ont accepté l’offre fédérale de 11 milliards de dollars sur 10 ans pour offrir davantage de soutien – et un meilleur soutien – aux familles canadiennes dans les domaines des soins à domicile et de la santé mentale.

Le budget de 2017 prend également des mesures visant à améliorer l’accès aux médicaments sur ordonnance, à faire baisser les prix des médicaments et à intervenir dans la crise actuelle des opioïdes, au moyen d’un investissement de plusieurs centaines de millions de dollars en nouveau financement. De plus, le gouvernement simplifiera le régime d’allègement fiscal actuel pour les aidants naturels en remplaçant trois crédits d’impôt existants par un seul nouveau crédit, le crédit canadien pour aidant naturel, qui offrira un meilleur soutien à ceux qui en ont le plus besoin.

Soutien pour les anciens combattants du Canada

Les anciens combattants du Canada ont consacré leur vie à défendre notre pays, et ils méritent notre soutien inébranlable pour les sacrifices qu’ils ont faits. Le gouvernement est déterminé à faire en sorte d’offrir les programmes et les services dont les anciens combattants, et les membres de leur famille, ont besoin pour réussir à faire une transition sans heurt de la vie militaire à la vie civile.

Le budget de 2017 prend d’autres mesures visant à s’assurer que les anciens combattants obtiennent les compétences, la formation et l’éducation dont ils ont besoin pour réussir, à mieux appuyer les familles des anciens combattants malades ou blessés et à investir dans le domaine de la santé mentale pour les anciens combattants à risque. Ces mesures comprennent une nouvelle prestation pour les études et la formation, une aide financière accrue aux aidants naturels afin de mieux reconnaître leur rôle essentiel dans la vie quotidienne des anciens combattants malades ou blessés, ainsi qu’un engagement de la part du gouvernement d’offrir l’option de recevoir l’indemnité d’invalidité sous forme de pension à vie. Des renseignements supplémentaires concernant cette option seront annoncés cette année.

Des possibilités pour les Autochtones

Les peuples autochtones sont l’un des groupes dont la croissance démographique est la plus rapide au Canada. Les Premières Nations, les Inuits et les Métis continuent de faire des contributions importantes et variées au Canada, et ils joueront un rôle essentiel dans la réussite future du pays. L’investissement dans les communautés autochtones constitue un élément important des efforts de réconciliation, et il profitera à tous les Canadiens.

Compétences et éducation des Autochtones

Afin d’aider les étudiants autochtones à accéder aux études postsecondaires et à trouver de bons emplois, le budget de 2017 prévoit une augmentation du financement accordé au Programme d’aide aux étudiants de niveau postsecondaire, ainsi qu’à Indspire, une œuvre de bienfaisance enregistrée qui est gérée par des Autochtones et qui a fait ses preuves dans ce domaine. Les nouveaux investissements du budget de 2017 dans la Stratégie de formation pour les compétences et l’emploi destinée aux Autochtones aideront également les Autochtones de partout au pays à acquérir les compétences et la formation dont ils ont besoin pour participer pleinement à l’économie et contribuer au succès de leurs communautés.

Des communautés inuites et des Premières Nations en meilleure santé

L’écart des résultats en matière de santé entre les communautés inuites et des Premières Nations et la population canadienne en général demeure important, ce qui est inacceptable. Le budget de 2017 répondra aux besoins des Premières Nations et des Inuits à l’aide d’un nouveau soutien visant la santé maternelle et infantile, l’accès aux services de soins primaires et de santé mentale, ainsi que les soins à domicile et les soins palliatifs.Le budget de 2017 propose d’investir 828,2 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2017-2018, afin d’améliorer les résultats en matière de santé des membres des Premières Nations et des Inuits. Grâce à ce financement, il sera plus facile pour les Premières Nations et les Inuits de recevoir des soins médicaux en temps opportun, y compris des services de santé mentale. Ce montant inclut 15 millions en financement proposé pour des mesures de réduction des méfaits qui font partie de la Stratégie canadienne sur les drogues et autres substances.

Soutenir des communautés autochtones fortes

Le gouvernement du Canada est déterminé à effectuer un renouvellement de la relation de nation à nation avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis, qui repose sur la reconnaissance des droits, le respect, la collaboration et les partenariats. Le budget de 2017 fait progresser cet engagement à l’aide de nouveaux investissements dans des communautés autochtones plus fortes, y compris un financement aux fins suivantes :

  • Promouvoir la revitalisation des langues et des cultures autochtones.
  • Lutter contre la surreprésentation des Autochtones dans le système de justice pénale et le système correctionnel réguliers.
  • Stimuler le développement des pêches autochtones.
  • Accroître la capacité des organisations métisses de travailler à l’autonomie gouvernementale.
  • Favoriser l’intendance environnement des terres autochtones.
  • Appuyer les centres de services qui offrent des programmes et des services aux Autochtones vivant en milieu urbain.

Le gouvernement collaborera également avec des partenaires autochtones afin d’établir et de financer un cadre pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants autochtones.

Infrastructures autochtones

Le budget de 2017 fera des investissements clés dans l’infrastructure des communautés inuites, métisses et des Premières Nations afin de contribuer à assurer une croissance économique soutenue pendant de nombreuses années à venir. En plus de l’investissement de 4 milliards de dollars sur 10 ans, à compter de 2018-2019, aux fins de l’infrastructure dans les communautés inuites et des Premières Nations, le gouvernement investit également dans la formation des membres des communautés afin qu’ils puissent gérer et maintenir cette importante infrastructure. Le gouvernement investit également 225 millions sur 10 ans, à compter de 2018-2019, afin de soutenir le logement pour les Autochtones qui ne vivent pas dans une réserve.

Maintenir la place du Canada dans le monde

Au Canada, nous avons choisi de bâtir une économie qui fonctionne pour tout le monde. Nous tentons de donner des chances égales aux femmes et aux hommes, tout en demeurant ouverts sur le monde, prêts à accueillir les nouvelles idées, les façons de penser créatives et une diversité de cultures.

Le gouvernement rendra notre pays plus fort en renforçant sa participation dans le monde et en investissant dans les principaux partenariats. Il prévoit :

  • Lancer une nouvelle institution de financement du développement qui permettra de favoriser la croissance économique, de créer des emplois, de faire progresser la situation économique des femmes et de réduire la pauvreté dans les secteurs où les modes de financement de remplacement sont rares.
  • Se joindre à la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures afin de favoriser une croissance économique inclusive et durable partout dans le monde en encourageant des investissements dans des projets d’infrastructure de grande qualité, tout en renforçant les liens commerciaux essentiels pour les entreprises canadiennes.

Sécurité pour les Canadiens

Le Canada est fondamentalement un pays sécuritaire et pacifique. C’est une des principales raisons qui font du Canada un excellent endroit pour investir, faire croître une entreprise ou élever une famille. Parallèlement, des situations d’urgence et des menaces pour le Canada et les Canadiens peuvent survenir en tout temps.

Pour veiller à ce que le Canada puisse continuer à offrir un milieu de vie sûr et sécuritaire, et pour protéger les intérêts de tous les Canadiens, le gouvernement est déterminé à passer à l’action. Cela comprend des mesures visant à lutter contre la violence fondée sur le sexe, à moderniser le système correctionnel du Canada, à renforcer le système de justice familiale, à édifier une magistrature forte, à assurer l’accès aux décisions des tribunaux fédéraux, à traiter les retards dans l’accès aux cours supérieures provinciales et territoriales et à protéger les infrastructures essentielles du Canada.

Égalités des chances pour les femmes et les hommes

Une discussion significative et transparente sur les sexes et d’autres facteurs identitaires qui se recoupent permet de mieux comprendre les défis que le pays doit relever, et aide le gouvernement à prendre des décisions éclairées pour relever ces défis et à obtenir de meilleurs résultats pour tous les Canadiens. L’Énoncé du budget de 2017 relatif aux sexes relève la barre en matière d’ouverture et de transparence en examinant les façons dont les politiques publiques touchent les femmes et les hommes différemment. Et il reste beaucoup à faire.

Lorsque les femmes et les filles ont la possibilité de réussir, le Canada y gagne. Dans l’Énoncé, le gouvernement s’appuie sur son analyse comparative entre les sexes existante pour veiller aux éléments suivants :

  • les décisions du gouvernement donnent des résultats plus équitables et plus justes;
  • le dialogue sur la nécessité d’avoir des salaires plus égaux et une main- d’œuvre plus diversifiée se poursuit;
  • il y a une représentation plus élevée des femmes au sein des postes de direction, tant dans le secteur public que le secteur privé;
  • il y a une diminution des risques et des cas de violence fondée sur le sexe, dont les victimes sont principalement des femmes et des filles.
« L’expansion de la classe moyenne est bien davantage qu’une nécessité économique – il s’agit d’un élément central de notre unité en tant que nation. Elle crée chez les gens ce sentiment d’être utile, qui est si difficile à décrire, mais si profondément ressenti. Le sentiment que nous faisons partie d’un tout. La conviction que, peu importe d’où nous venons, nous sommes unis non seulement dans nos difficultés, mais également dans nos rêves. C’est la classe moyenne qui nous unit, et ce sont nos communautés diversifiées qui assurent la poursuite de notre croissance économique. Les deux sont nécessaires à notre réussite. »
Le premier ministre Justin Trudeau

Avantages prévus pour les anciens combattants

David est un membre des Forces armées canadiennes âgé de 32 ansqui sera libéré à l’été de 2018 après 12 années de service dans la Force régulière comme technicien de munitions. Il prévoit retourner aux études à temps plein pour suivre un cours collégial de trois ans afin de devenir technicien en génie civil. Il recevra une prestation pour les études de 20 000 $ par année pendant chacune de ces trois années. Selon son revenu familial, David pourrait également avoir droit à des prêts et des bourses par l’entremise du Programme canadien de prêts aux étudiants. De plus, David peut accéder aux services d’emploi, comme l’orientation professionnelle et la formation en recherche d’emploi, dans le cadre du programme Services de transition de carrière, pour l’aider à réintégrer le marché du travail après avoir terminé ses études.

LA VERSION PDF 2017 643 KB

Pour consulter un fichier PDF (format de document portable), votre ordinateur doit avoir un lecteur PDF. Si vous n'en avez pas déjà un, il existe de nombreux lecteurs PDF que vous pouvez télécharger gratuitement ou acheter dans Internet.

Date de modification :