Aperçu de la situation économique et budgétaire : des progrès pour la classe moyenne - Version texte

Graphique 1a - Croissance du produit intérieur brut (PIB) réel

Graphique 1a
Croissance du produit intérieur brut (PIB) réel
%, une période sur l’autre, taux annualisés
Croissance du PIB réel
2014 2,6
2015 0,9
2016 1,4
2016 T1 2,7
2016 T2 -1,2
2016 T3 3,8
2016 T4 2,6
Source : Statistique Canada

Retour à Aperçu - Graphique 1a

Graphique 1b - Indice du PIB réel mensuel par secteur

Graphique 1b
Indice du PIB réel mensuel par secteur
Indice : décembre 2014 = 100
Total Autres secteurs Industries productrices de biens liés à l’énergie
déc. 2014 100 100 100
janv. 2015 99,6 99,8 98,4
févr. 2015 99,6 99,8 97,2
mars 2015 99,5 100 94,7
avr. 2015 99,4 100 93,4
mai 2015 99,3 100 93,3
juin 2015 99,8 100,3 94,6
juil. 2015 100,1 100,6 95,1
août 2015 100,3 100,8 95,2
sept. 2015 99,8 100,7 91,2
oct. 2015 99,8 100,7 91,1
nov. 2015 100,3 101 92,7
déc. 2015 100,4 101,3 91,9
janv. 2016 100,9 101,8 92,8
févr. 2016 100,8 101,7 91,3
mars 2016 100,6 101,7 90,7
avr. 2016 100,7 101,9 89,2
mai 2016 100,2 101,8 84,8
juin 2016 100,9 102,2 87,5
juil. 2016 101,3 102,3 91,4
août 2016 101,6 102,5 92,8
sept. 2016 101,9 102,7 94,5
oct. 2016 101,7 102,6 93,4
nov. 2016 102,2 103 94,4
déc. 2016 102,3 103,3 92,9
Nota – PIB réel aux prix de base (prix constants de 2007) par industrie. Les industries productrices de biens liées à l’énergie comprennent l’extraction pétrolière et gazière, les activités de soutien à l’extraction minière, pétrolière et gazière, et les travaux de génie et autres activités de construction. Le dernier point de données correspond à décembre 2016.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 1b

Graphique 2a - Évolution de l’emploi depuis décembre 2015

Graphique 2a
Évolution de l’emploi depuis décembre 2015
Indice : décembre 2015 = 100
Canada Principales provinces productrices de pétrole Reste du Canada
déc. 2015 100 100 100
janv. 2016 100 99,5 100,1
févr. 2016 100 99,5 100,1
mars 2016 100,2 100,1 100,2
avr. 2016 100,2 99,6 100,4
mai 2016 100,3 99 100,6
juin 2016 100,4 98,9 100,6
juil. 2016 100,2 98,8 100,5
août 2016 100,4 99 100,7
sept. 2016 100,8 99,3 101,1
oct. 2016 101 99,4 101,4
nov. 2016 101 99 101,4
déc. 2016 101,3 99,1 101,7
janv. 2017 101,5 99,2 102
févr. 2017 101,6 99,4 102,1
Nota – Les principales provinces productrices de pétrole sont Terre-Neuve-et-Labrador, la Saskatchewan et l’Alberta. Le dernier point de données correspond à février 2017.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 2a

Graphique 2b - Variation de l’emploi à temps plein et à temps partiel depuis décembre 2015

Graphique 2b
Variation de l’emploi à temps plein et à temps partiel depuis décembre 2015
Milliers de personnes
Principales
provinces
productrices
de pétrole
Mar. Man. Qc C.-B. Ont. Can.
Total -19,3 1,4 4,1 83,1 106,3 117 292,6
Temps plein -45 -3,9 10,5 67,7 95,9 69,1 194,4
Temps partiel 25,7 5,3 -6,4 15,4 10,4 47,9 98,2
Nota – Les principales provinces productrices de pétrole sont Terre-Neuve-et-Labrador, la Saskatchewan et l’Alberta. « Mar. » indique les trois provinces maritimes. Le dernier point de données correspond à février 2017.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 2b

Graphique 3a - Croissance des ventes au détail nominales par région

Graphique 3a
Croissance des ventes au détail nominales par région
%, une année sur l’autre, déc. 2016
Canada 4,3
Principales prov.
productrices
de pétrole
2,1
Reste du
Canada
4,8
Nota – Les principales provinces productrices de pétrole sont Terre-Neuve-et-Labrador, la Saskatchewan et l’Alberta.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 3a

Graphique 3b - Croissance de la consommation réelle des ménages et du revenu disponible

Graphique 3b
Croissance de la consommation réelle des ménages et du revenu disponible
%, une période sur l’autre, taux annualisés
Consommation finale réelle Revenu disponible réel
2013 T1 2,5 6,4
2013 T2 3,6 1,3
2013 T3 3 0,6
2013 T4 2,6 3,7
2014 T1 1,8 -2,4
2014 T2 4 2,4
2014 T3 2,6 3,5
2014 T4 2,4 2,6
2015 T1 0,3 2,3
2015 T2 2 6,2
2015 T3 2,7 1,7
2015 T4 1,7 4,4
2016 T1 2,3 -0,1
2016 T2 2,1 2,7
2016 T3 2,7 5.5(1)
2016 T4 2,6 4,7
Nota – Le dernier point de données correspond au 4e trimestre de 2016.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada
(1)  Instauration de l'ACE, juill. 2016

Retour à Aperçu - Graphique 3b

Graphique 4a - Investissement nominal dans les industries d’extraction pétrolière et gazière

Graphique 4a
Investissement nominal dans les industries d’extraction pétrolière et gazière
G$, données non désaisonnalisées
2013 T1 19,3
2013 T2 14,7
2013 T3 18,0
2013 T4 19,6
2014 T1 19,8
2014 T2 16,9
2014 T3 19,6
2014 T4 22,2
2015 T1 15,6
2015 T2 12,4
2015 T3 13,2
2015 T4 11,4
2016 T1 10,1
2016 T2 8,5
2016 T3 9,7
2016 T4 10,1
Nota - Le dernier point de données correspond au quatrième trimestre de 2016.
Source : Statistique Canada

Retour à Aperçu - Graphique 4a

Graphique 4b - Contrats à terme pour le pétrole brut

Le graphique montre l’évolution des prix réels du pétrole brut West Texas Intermediate. On y voit que les prix mensuels ont baissé, passant d’environ 105 $US le baril au milieu de 2014 à environ 30 $US en janvier et en février 2016, avant de remonter pendant le reste de 2016 et au début de 2017 pour se situer à un peu plus de 50 $US en février 2017.

Le graphique montre aussi les attentes des marchés financiers au moment du dépôt du budget de 2016 et du budget de 2017.

La courbe des prix à terme au 22 mars 2016 (lorsque les prix au comptant se trouvaient à un peu moins de 40 $US) laissait présager une reprise continue des prix jusqu’aux environs de 50 $US en décembre 2021.

La courbe des prix à terme au 15 mars 2017 indique que les prix devraient demeurer relativement stagnants, autour des 50 $US, jusqu’en décembre 2021.

Retour à Aperçu - Graphique 4b

Graphique 5a - Volume des ventes d'habitations existantes

Ce graphique montre le volume des ventes d’habitations existantes selon le Service interagences pour la période de janvier 2014 à février 2017 pour le Canada, Vancouver, Toronto, les principales provinces productrices de pétrole et les autres provinces. Les données sont présentées en tant qu’indices, où la valeur de janvier 2014 correspond à 100 pour toutes les séries.

Les ventes à Vancouver ont connu une hausse marquée en 2015 et au début de 2016, ont chuté de mars à août 2016, et se trouvent actuellement à un niveau légèrement moins élevé qu’en janvier 2014.

À Toronto, les ventes ont augmenté fortement au cours de la période, et sont actuellement de 45 % supérieurs au niveau de janvier 2014.

Dans les principales provinces productrices de pétrole, les ventes ont baissé à la fin de 2014 et sont demeurées relativement faibles par la suite. Dans les autres provinces, les ventes ont connu une modeste tendance à la hausse. Pour l’ensemble du Canada, la tendance des ventes ressemble à celle des « autres provinces », quoiqu’à un rythme légèrement plus rapide.

Retour à Aperçu - Graphique 5a

Graphique 5b - Ratio de la dette au revenu des ménages et ratio du service de la dette des ménages

Graphique 5b
Ratio de la dette au revenu des ménages et ratio du service de la dette des ménages
Ratio de la dette au revenu des ménages (échelle de gauche) Ratio du service de la dette des ménages (échelle de droite)
2007 T1 136,6 14,1
2007 T2 139,6 14,5
2007 T3 142,0 14,8
2007 T4 143,3 14,9
2008 T1 145,1 14,8
2008 T2 147,2 14,6
2008 T3 148,0 14,4
2008 T4 148,2 14,3
2009 T1 148,4 14,1
2009 T2 151,4 14,0
2009 T3 154,3 13,8
2009 T4 156,5 13,7
2010 T1 155,2 13,7
2010 T2 156,9 14,1
2010 T3 158,0 14,0
2010 T4 158,3 13,9
2011 T1 157,7 14,0
2011 T2 159,1 14,0
2011 T3 159,7 14,0
2011 T4 160,1 13,9
2012 T1 159,2 13,8
2012 T2 160,4 13,9
2012 T3 161,1 13,8
2012 T4 161,0 13,9
2013 T1 159,9 13,9
2013 T2 160,8 13,9
2013 T3 161,4 14,0
2013 T4 161,0 13,9
2014 T1 160,5 14,1
2014 T2 161,4 14,1
2014 T3 162,7 14,1
2014 T4 162,8 14,1
2015 T1 161,9 14,1
2015 T2 163,5 14,0
2015 T3 164,5 14,0
2015 T4 164,5 13,9
2016 T1 164,1 14,0
2016 T2 166,2 14,2
2016 T3 166,8 14,1
2016 T4 167,3 14,0
Nota – Le dernier point de données correspond au 4e trimestre de 2016.
Sources : Statistique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 5b

Graphique 6a - Perspectives de croissance du PIB réel des États-Uniss

Graphique 6a
Perspectives de croissance du PIB réel des États-Unis
%, une période sur l’autre, taux annualisés
Données réelles Énonce économique de l'automne 2016 Budget 2017
2016 T1 0,8
2016 T2 1,4
2016 T3 3,5
2016 T4 1,9
2016 1,6
2017 2,2 2,3
2018 2,0 2,3
Sources : U.S. Bureau of Economic Analysis; enquêtes de septembre et de décembre 2016 du ministère des Finances Canada auprès d’économistes du secteur privé

Retour à Aperçu - Graphique 6a

Graphique 6b - Croissance des salaires et taux de chômage aux États-Unis

Graphique 6b
Croissance des salaires et taux de chômage aux États-Unis
Croissance du salaire horaire moyen
(échelle de droite, %, une année sur l’autre)
Taux de chômage
(échelle de gauche, %)
mars 2007 3,4 4,4
avr. 2007 3,1 4,5
mai 2007 3,5 4,4
juin 2007 3,6 4,6
juil. 2007 3,3 4,7
août 2007 3,3 4,6
sept. 2007 3,1 4,7
oct. 2007 3,0 4,7
nov. 2007 3,1 4,7
déc. 2007 2,9 5,0
janv. 2008 2,9 5,0
févr. 2008 2,9 4,9
mars 2008 3,0 5,1
avr. 2008 2,9 5,0
mai 2008 3,1 5,4
juin 2008 2,7 5,6
juil. 2008 3,1 5,8
août 2008 3,3 6,1
sept. 2008 3,3 6,1
oct. 2008 3,3 6,5
nov.2008 3,5 6,8
déc. 2008 3,6 7,3
janv. 2009 3,6 7,8
févr. 2009 3,4 8,3
mars 2009 3,3 8,7
avr. 2009 3,4 9,0
mai 2009 2,9 9,4
juin 2009 2,9 9,5
juil. 2009 2,7 9,5
août 2009 2,4 9,6
sept. 2009 2,4 9,8
oct. 2009 2,5 10,0
nov. 2009 2,1 9,9
déc. 2009 2,0 9,9
janv. 2010 2,1 9,8
févr. 2010 2,1 9,8
mars 2010 1,8 9,9
avr. 2010 1,8 9,9
mai 2010 1,9 9,6
juin 2010 1,8 9,4
juil. 2010 1,8 9,4
août 2010 1,8 9,5
sept. 2010 1,8 9,5
oct. 2010 1,9 9,4
nov. 2010 1,8 9,8
déc. 2010 1,7 9,3
janv. 2011 1,9 9,1
févr. 2011 1,8 9,0
mars 2011 1,8 9,0
avr. 2011 1,9 9,1
mai 2011 2,0 9,0
juin 2011 2,1 9,1
juil. 2011 2,3 9,0
août 2011 1,9 9,0
sept. 2011 1,9 9,0
oct. 2011 2,1 8,8
nov. 2011 2,0 8,6
déc. 2011 2,1 8,5
janv. 2012 1,8 8,3
févr. 2012 1,8 8,3
mars 2012 2,1 8,2
avr. 2012 2,1 8,2
mai 2012 1,7 8,2
juin 2012 2,0 8,2
juil. 2012 1,7 8,2
août 2012 1,9 8,1
sept. 2012 2,0 7,8
oct. 2012 1,5 7,8
nov. 2012 1,9 7,7
déc. 2012 2,1 7,9
janv. 2013 2,1 8,0
févr. 2013 2,2 7,7
mars 2013 1,9 7,5
avr. 2013 2,0 7,6
mai 2013 2,1 7,5
juin 2013 2,2 7,5
juil. 2013 2,0 7,3
août 2013 2,3 7,3
sept. 2013 2,1 7,2
oct. 2013 2,2 7,2
nov. 2013 2,2 6,9
déc. 2013 2,0 6,7
janv. 2014 2,0 6,6
févr. 2014 2,2 6,7
mars 2014 2,1 6,7
avr. 2014 2,0 6,2
mai 2014 2,1 6,3
juin 2014 2,0 6,1
juil. 2014 2,1 6,2
août 2014 2,2 6,2
sept. 2014 2,0 5,9
oct. 2014 2,0 5,7
nov. 2014 2,0 5,8
déc.2014 1,9 5,6
janv. 2015 2,2 5,7
févr. 2015 1,9 5,5
mars 2015 2,2 5,4
avr. 2015 2,3 5,4
mai 2015 2,3 5,5
juin 2015 2,1 5,3
juil. 2015 2,2 5,2
août 2015 2,2 5,1
sept. 2015 2,3 5,0
oct. 2015 2,6 5,0
nov. 2015 2,4 5,0
déc.2015 2,5 5,0
janv. 2016 2,5 4,9
févr.2016 2,4 4,9
mars 2016 2,5 5,0
avr.2016 2,6 5,0
mai 2016 2,5 4,7
juin 2016 2,6 4,9
juil. 2016 2,8 4,9
août 2016 2,5 4,9
sept. 2016 2,7 4,9
oct. 2016 2,7 4,8
nov. 2016 2,7 4,6
déc. 2016 2,9 4,7
janv. 2017 2,6 4,8
févr. 2017 2,8 4,7
Nota – La zone ombragée qui correspond à la durée de la récession aux États-Unis s’étend de janvier 2008 à juin 2009. Le dernier point de données correspond à février 2017.
Sources : U.S. Bureau of Labor Statistics; U.S. National Bureau of Economic Research

Retour à Aperçu - Graphique 6b

Graphique 7a - Exportations canadiennes réelles de biens non énergétiques et importations américaines réelles de produits non pétroliers

Graphique 7a
Exportations canadiennes réelles de biens non énergétiques et importations américaines réelles de produits non pétroliers
Indice : 2014 T2 = 100
Plus sensibles aux taux de change Moins sensibles aux taux de change Exportations canadiennes de biens non énergétiques Importations américaines de biens non pétroliers
2013 T1 90,0 94,4 92,4 92,0
2013 T2 91,4 96,6 94,3 93,4
2013 T3 91,1 93,6 92,5 93,9
2013 T4 92,5 94,7 93,7 94,9
2014 T1 93,2 92,2 92,7 96,2
2014 T2 100,0 100,0 100,0 100,0
2014 T3 100,6 101,4 101,1 99,9
2014 T4 102,8 99,5 101,0 102,5
2015 T1 103,6 96,7 99,8 104,4
2015 T2 106,4 98,0 101,7 105,2
2015 T3 109,9 98,6 103,6 105,0
2015 T4 107,1 101,1 103,8 105,2
2016 T1 109,2 103,0 105,7 104,6
2016 T2 106,1 97,6 101,3 104,5
2016 T3 108,5 99,8 103,7 104,4
2016 T4 107,7 99,2 103,0 107,2
Nota – Au 4e trimestre de 2016, les parts s’élevaient à 46 % pour les exportations non énergétiques les plus sensibles aux variations des taux de change et à 54 % pour les exportations moins sensibles. Le dernier point de données correspond au 4e trimestre de 2016.
Sources : Statistique Canada; U.S. Bureau of Economic Analysis; Banque du Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 7a

Graphique 7b - Balance commerciale hors énergie du Canada avec les États-Unis

Graphique 7b
Balance commerciale hors énergie du Canada avec les États Unis
G$
Balance commerciale hors énergie Biens non énergétiques Services
2000 41,1 45,5 -4,4
2001 44,4 48,1 -3,7
2002 44,2 47,3 -3,1
2003 29,1 33,9 -4,8
2004 36,4 40,5 -4,1
2005 30,9 34,9 -4,0
2006 14,5 20,8 -6,3
2007 -0,9 7,0 -7,9
2008 -28,2 -18,3 -9,9
2009 -40,7 -29,4 -11,3
2010 -54,3 -39,3 -14,9
2011 -53,0 -38,1 -14,9
2012 -61,9 -47,4 -14,5
2013 -61,1 -45,9 -15,2
2014 -61,7 -47,5 -14,3
2015 -43,9 -31,6 -12,4
2016 -31,4 -20,1 -11,3
Nota – Les biens non énergétiques excluent les combustibles minéraux, les lubrifiants et les matériaux connexes (le charbon, le coke et les briquettes; le pétrole, les produits pétroliers et les produits dérivés; le gaz naturel et de synthèse; et le courant électrique). Le dernier point de données correspond à 2016.
Sources : Statistique Canada; Innovation, Sciences et Développement économique Canada; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 7b

Graphique 8a - Rendement des obligations d'État à 10 ans

Le graphique montre l’évolution du rendement des obligations d’État à 10 ans du Canada, des États-Unis et de l’Allemagne depuis janvier 2013. 

Les trois séries montrent que le rendement des obligations a connu une baisse graduelle de la fin de 2013 au milieu de 2016, à l’exception d’une montée en flèche temporaire au début de 2015. Au milieu de 2016, le rendement des obligations canadiennes et américaines a atteint des creux de 0,97 % et de 1,37 % respectivement. Le rendement des obligations allemandes à 10 ans a été légèrement négatif de juillet à octobre 2016. 

Depuis, le rendement des obligations a augmenté d’environ 100 points de base pour le Canada et les États-Unis, et d’environ 50 points de base pour l’Allemagne. 

Au moment du dépôt du budget de 2017, le rendement des obligations à 10 ans du Canada était légèrement inférieur à 2 %, celui des États-Unis d’environ 2,5 %, et celui de l’Allemagne d’environ 0,5 %.

Retour à Aperçu - Graphique 8a

Graphique 8b - Évolution des principaux marchés boursiers

Le graphique montre l’évolution de trois indices boursiers quotidiens (le S&P/TSX du Canada, le S&P 500 des États-Unis et l’indice composite des économies émergentes) depuis janvier 2016.

Les trois séries montrent une tendance à la hausse durant la plus grande partie de la période.

Les données sont présentées en tant qu’indices, où la valeur du 4 janvier 2016 correspond à 100 pour toutes les séries.

Au 14 mars 2017, le marché du Canada, le marché des États-Unis et l’indice composite des marchés des économies émergentes avaient affiché des gains de 19 %, de 18 % et de 13 % respectivement.

Au cours des dernières semaines, les trois indices ont cédé du terrain par rapport aux sommets enregistrés à la fin de février ou au début de mars.

Retour à Aperçu - Graphique 8b

Graphique 9 - Solde budgétaire fédéral selon divers scénarios de croissance économique

Graphique 9
Solde budgétaire fédéral selon divers scénarios de croissance économique
G$
2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 2020-2021 2021-2022
Enquête – budget de 2017 -1 -23 -25,5 -24,4 -20,4 -18,7 -15,8
Enquête – budget de 2017 (4 prévisions les plus élevées) -1 -22,7 -23,5 -20,8 -14,3 -11,1 -6,6
Enquête – budget de 2017 (4 prévisions les plus basses) -1 -23,4 -27,6 -27,9 -27,5 -27,3 -25,4
Nota – Le scénario de l’enquête du budget de 2017 repose sur la moyenne des projections d’économistes du secteur privé concernant la croissance du PIB nominal, sans ajustement des prévisions. Le scénario des quatre plus élevées (quatre plus basses) repose sur la moyenne des quatre prévisions les plus optimistes (pessimistes) concernant le PIB nominal provenant des économistes ayant participé à l’enquête.
Sources : Enquête du ministère des Finances Canada auprès d’économistes du secteur privé; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 9

Graphique 10 - Ratio de la dette fédérale au PIB selon divers scénarios de croissance économique

Graphique 10
Ratio de la dette fédérale au PIB selon divers scénarios de croissance économique
% du PIB
2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 2020-2021 2021-2022
Enquête – budget de 2017 31 31,5 31,4 31,3 31,1 30,8 30,3
Enquête – budget de 2017 (4 prévisions les plus élevées) 31 31,4 31,1 30,7 30,1 29,3 28,4
Enquête – budget de 2017 (4 prévisions les plus basses) 31 31,5 31,7 31,9 32,4 32,5 32,4
Nota – Le scénario de l’enquête du budget de 2017 repose sur la moyenne des projections d’économistes du secteur privé concernant la croissance du PIB nominal, sans ajustement des prévisions. Le scénario des quatre plus élevées (quatre plus basses) repose sur la moyenne des quatre prévisions les plus optimistes (pessimistes) concernant le PIB nominal provenant des économistes ayant participé à l’enquête. 
Sources : Enquête du ministère des Finances Canada auprès d’économistes du secteur privé; calculs du ministère des Finances Canada

Retour à Aperçu - Graphique 10

Date de modification :